dimecres, 6 d’abril de 2005

DIÀLEG AMB UN CRETÍ SENADOR FRANCÈS

Ahir i avui el butlletí electrònic e-notícies ha publicat els següents articles sobre el posicionament de dos senadors francesos respecte el català:

Primer article (5 d'abril)
Senadors francesos creuen que el català "no té cap interès"
El senador francès i coordinador del programa Erasmus a la universitat París II, Hugues Portelli, va assegurar que "l'estada a Barcelona [dels estudiants francesos] està pensada perquè aprenguin l'espanyol, no el català", durant el debat sobre l'ensenyament del 17 de març. Un altre senador, Gérard Longuet -a la foto-, va afegir d'immediat que "és una llengua que no té cap interès". "No es tracta de prohibir que aprenguin el català si els diverteix, però no dins del cicle universitari", va afegir el senador. Segons Hugues Portelli, "ens hem vist obligats a rebutjar que els alumnes vagin a una universitat de Barcelona [sense especificar quina] perquè els cursos s'imparteixen en català".

Segon article (6 d'abril)
Un senador francès creu que el català no és una llengua europea
El senador francès, Gérard Longuet, va recomanar que la Catalunya Nord oferís un sistema d'ensenyament que inclogués l'espanyol però que no comptés amb el català, en la sessió del 17 de març de 2005. Segons Longuet, "podem imaginar que la regió del Llenguadoc-Rosselló –on es troba la Catalunya Nord– decideix oferir un ensenyament bilingüe, no necessàriament en català, però sí en espanyol, que és una llengua europea". Longuet va defensar "un bilingüisme de nova generació, que no serà pas un bilingüisme de tradició (...) un bilingüisme amb una altra llengua europea i no amb una llengua poc usada avui", en referència a la resta d'idiomes que hi ha a l'Estat francès.


Per descomptat que el contingut del primer article ja em va posar com una moto. Total que un cop coneguda l'adreça electrònica d'aquest carcamal, de nom Gérard Longuet, li envio el següent missatge,

Vive la Catalogne et à bas la France

Espèce de cochon. Est-ce que vous savez qui parle français en Barcelone,
la capital de la Catalogne? Les prostitutes arabes!
Fuck you motherfucker.

Josep Sort,

un Patriote Catalan qui veut vous faire la peau, s'il y a l'occasion dans
cette vie
At 19:30 05/04/2005

Pensava que no em faria cas, però el molt imbècil va i em contesta en pla tranqui,

Cher Monsieur Joseph,

Votre proximité d'avec le barrio chino ne vous donne pas le droit
d'insulter et de menacer un représentant du peuple français qui parle pour
la France et pas pour la Catalogne.

Je vous conseille pour ce qui concerne votre pays de vous adressez à M.

Zapatero.

Vivre en Europe ne donne pas pour autant à qui que ce soit de s'occuper des

affaires de son voisin et prétendre lui imposer ses préférences. Cette
époque est finie depuis la mort d'un certain Hitler suivie par celle de son
ami Staline.

Mettez-donc votre pendule à l'heure cela vous rendra service.


6 abril 2005 14:16:10 GMT+02:00


Òbviament aquest text ha tingut la següent resposta,

"Cher" ami,

C'est incroyable votre temerité. Vous parlez d'Hitler et Staline. Mais que avais vous á dire de les massacres françaises à l'Algérie, à Madagascar, à Indoxine?. Que avais vous à dire de la tres étroite collaboration des français avec Hitler et le régime de Vichy?. La plupart dés membres de la Résistance en France étaient des exilés européens du fascisme: des catalans, des italiens, des tchèques, des polonais. Comprenez vous monsieur.


La France que vou songez est en train de disparaitre. Réveillez-vous (Wake up, dude). Votre République stupide sera détruite par la force de la globalisation, de l'idée de la diversité et le reconaissance des peuples. Et la Catalogne, qui a déjà tué un roi français, aura son indépendance très tot. Et je vous assure que la ville de Perpinyà sera à nouveau un ville fiere d'etre catalane.


"Cher" ami, je vous recommande de lire un pétit trésor, le livre du journaliste nord-catalan, Joan Lluís Lluís, "Conversations avec mon chien sur la France et les français". C'est superbe.



J'ai vécu au Québec et j'aime la fierté du peuple québécois par son indépendance. Qu'est-ce que vous disait sur ça? J'avais étudié français à l'école, j'ai lu avec émotion en français "La peste" d'Albert Camus. Mais vous, dans votre instincte assassin, voulez la disparition de ma langue. Qui est le fasciste et le staliniste, "ami" sénateur. Vous et seulement vous. J'aime la liberté, vous non. Vous etes l'enemi du peuple, "monsieur".



Votre nom de famille... je crois qu'il n'est pas français de source. Peut etre occitan ou meme catalan. Peut etre que vous etes un exemple d'individu colonisé qui veut oublié ses origines culturels et linguistiques. J'assume que vous etes un colonisé qui est au service de Paris. Ça n'est pas rien de nouveau. Ici, dans ma patrie, il y plusieurs politiciens colonisés comme vous qui veulent détruire ses origines et servir à l'état dominateur. Pauvres de vous. L'histoire nous enseigne que la liberté c'est une force qui détruit tous les obstacles.




Et j'espère voire comment votre République unitaire et assimilatrice, votre fascisme linguistique et culturel finisse pour disparaitre si tot que possible.




Josep Sort




Post scriptum. Je vois que vous conaissez le "barri xinès" de Barcelone. Dans ce quartier vous pouvez solliciter en français qu'on vous fasse "un français" ou un "complet". Le complet coute 30 euros, le français seulement 20 euros. Meme les prostitutes arabes sont plus intelligents que vous.


6 abril 2005 18:40:13 GMT+02:00

M'he quedat ben descansat. Em contestarà de nou?

NOTA.
He redactat els dos textos de forma ràpida. Segurament hi ha alguns errors i, com sempre em passa, calcs lingüístics. Però els textos s'entenen perfectament, i a més a més, estic segur que escric millor que el 80% de gavatxos, que malgrat molt racionalisme i molt lumière són una colla d'ignorants. També he de dir que he ignorat completament alguns accents i particularment tots els accents circumflexos. Quant a l'estil, he procurat que sigui sensible i apte per a totes les edats...